Etude du repliement des domaines de la phosphoglycerate kinase : comparaison avec le repliement des domaines isoles par mutagenese dirigee

par DOMINIQUE MISSIAKAS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEANNINE YON.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La phosphoglycerate kinase est un enzyme constitue de deux domaines comme le montre sa structure tridimensionnelle. Il est theoriquement admis que le repliement des proteines multi-domaines s'effectue selon la structuration distincte des domaines. Cependant cette hypothese est souvent difficile a verifier experimentalement. Afin de determiner le role des domaines lors du repliement de la phosphoglycerate kinase, nous avons construit les genes codant pour chacun d'entre eux. Ces genes ayant ete exprimes avec succes dans la levure, il a ete possible d'extraire et de purifier les produits correspondants. Ainsi nous avons pu tester l'integrite structurale et fonctionnelle des domaines isoles en utilisant plusieurs criteres: dichroisme circulaire, fluorescence et resonance magnetique nucleaire. Malgre l'absence d'association structurale entre les deux domaines, nous n'avons observe aucune difference majeure de leur structure par comparaison avec la proteine entiere. D'autre part, nous avons montre que la denaturation des domaines isoles, par le chlorure de guanidine est totalement reversible, montrant ainsi que chaque domaine est capable de retrouver sa structure initiale de facon autonome. Enfin une etude cinetique du processus de renaturation a permis de montrer que la structure secondaire est rapidement acquise lors du repliement des domaines isoles ou de la proteine entiere. La stabilisation et l'association des domaines se produisent de facon simultanee lors de la phase lente de renaturation de la proteine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 163 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010357
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.