Etude des substances allelochimiques impliquees dans la relation tournesol-pyrale du tournesol (homoeosoma nebulellum denis & schiffermuller)

par MARTINE LE METAYER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Claudine Masson.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Parmi les ravageurs qui attaquent la culture du tournesol, la pyrale du tournesol constitue le risque potentiel le plus important en france. L'etude que nous avons entreprise visait a determiner le role et la nature des substances allelochimiques impliquees dans la relation tournesol-pyrale du tournesol. Des experimentations ont ete conduites en conditions naturelles et au laboratoire afin de definir les rythmes d'activite (ponte, activite locomotrice) des adultes. Une etude du comportement alimentaire des larves a montre que la phytomelanine presente dans le tegument de certaines graines leur conferait une resistance mecanique, et ne semblait pas avoir d'action toxique. Le pollen de tournesol et les emissions volatiles produites par les capitules en fleur avancent l'heure de l'appel, stimulent la ponte, mais ne semblent pas avoir d'action sur la maturation ovarienne. Des enregistrements par couplage cpg-eag obtenus apres stimulation avec un extrait de capitules de tournesol, suivis d'une identification par cpg-sm, ont mis en evidence l'existence de 8 composes monoterpeniques susceptibles d'etre impliques dans l'identification de l'arome de tournesol par la pyrale. Alors que la presence de pollen d'une plante non-hote induit une modification de l'heure d'appel identique a celle observee en presence de pollen de plantes hotes, le comportement de ponte est uniquement stimule par le pollen de plantes hotes. L'influence du pollen sur le comportement de ponte serait liee a la detection de composes chimiques agissant principalement par contact


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 195 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010332
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.