Etude des proprietes electrooptiques de couches minces organiques par la methode de la reflexion totale attenuee

par DOMINIQUE MORICHERE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de YVES LEVY.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En vue de realiser des modulateurs electrooptiques a faible tension de commande, a grande bande passante et faible cout, nous avons caracterise differents materiaux organiques deposes en couche mince. La methode de la reflexion totale attenuee (art) est particulierement adaptee pour la determination des constantes optiques (indices, epaisseur) et des coefficients electrooptiques lineaires (effet pockels) et quadratiques (effet kerr). Elle permet, par excitation des modes guidees, de sonder l'echantillon dans son volume. Les valeurs des indices et de l'epaisseur du polymere sont determinees a partir de l'enregistrement de la reflectivite en fonction de l'angle d'incidence du faisceau incident excitant les modes guides. La variation de la reflectivite, sous l'effet d'un champ electrique permet de mesurer les variations induites d'indices et d'epaisseur. Il est alors possible de separer l'effet electrooptique direct de l'effet electromecanique (piezoelectricite, electrostriction). Nous avons caracterise tout d'abord un materiau isotrope centrosymetrique, le poly(phenylmethyl) silane, puis un polymere ferroelectrique, le p(vdcn-vac), deux copolymere et enfin un colorant azoique disperse red 1 (dr1) dopant une matrice de polymethylmethacrylate. L'etude de la molecule de dr1 a montre que l'atr n'est pas seulement un outil de mesure des coefficients electrooptiques mais aussi, un moyen d'analyse des effets produits par l'interaction molecule-lumiere (changement de la configuration cis-trans)

  • Titre traduit

    Study of organic thin film electrooptic properties by the attenuated total reflection method


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 50 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010311
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.