Caracterisation electrophysiologique et morphologique des neurones olfactifs du lobe antennaire de l'abeille, apis mellifera

par XUE JUN SUN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Claudine Masson.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le but d'etudier les mecanismes de traitement des signaux olfactifs dans le lobe antennaire de l'abeille, les activites des interneurones du lobe antennaire en reponse a des stimulations sensorielles (olfactives - corps purs et melanges - et mecanique) ont ete analysees a partir d'enregistrements extracellulaires et d'enregistrements intracellulaires. Des marquages cellulaires consecutifs (cobalt et jaune lucifer) ont permis d'analyser, d'un point de vue morphologique, les interneurones enregistres. Les interneurones du lobe antennaire sont tres peu selectifs vis-a-vis des stimulations odorantes testees. Aucun lien entre une odeur donnee et un pattern de reponse specifique n'a ete mis en evidence. Les reponses aux melanges des corps purs ne sont en aucun cas predictibles a partir des reponses a ces corps purs testes seuls. En fonction des arborisations des interneurones dans les glomerules, nous avons mis en evidence dans le lobe antennaire de l'abeille i) deux types d'interneurones locaux: les interneurones locaux avec des ramifications homogenes dans le lobe antennaire (type li) et les interneurones locaux presentant des ramifications plus denses dans un des glomerules envahis (arborisation heterogene, type lii) et ii) deux types d'interneurones efferents: les interneurones efferents qui ramifient dans un seul glomerule (uniglomerulaires, type oi) et les interneurones efferents avec des arborisations dans plusieurs glomerules (pluriglomerulaires, type oii). La majorite des interneurones du lobe antennaire echantillonnes sont des interneurones locaux de type lii (heterogenes). Des caracteristiques physiologiques propres aux differents types d'interneurones ont ete notees (activite de base, reponse par inhibition, selectivite, etc. ). Sur la base des donnees analysees, une classification morpho-fonctionnelle a ete proposee: les interneurones presentant des arborisations denses dans un glomeru


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 172 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010250
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.