Mecanismes primaires du couplage electron-especes protiques en phase aqueuse pure : etude par spectroscopie laser femtoseconde; approche quantique de l'interaction electron-eau

par STANISLAS POMMERET

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Yann Gauduel.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux de cette these traitent des mecanismes de couplage entre un electron, des molecules d'eau ou des especes protiques (ion hydronium, radical hydroxyle). Deux etudes complementaires ont ete menees dans des phases aqueuses pures. La premiere etude, a caractere structural, correspond a une approche semi-quantique d'un etat totalement hydrate de l'electron. Les resultats obtenus montrent l'importance de la seconde sphere d'hydratation dans la localisation de cet electron a 77 et 300 kelvin. La seconde partie de ce travail se refere a l'etude de la dynamique des mecanismes reactionnels primaires dans l'eau et l'eau lourde a temperature ambiante: la reaction ion-molecule, la formation de paires radicalaires, la recombinaison geminee de l'electron avec le proton hydrate et de radical hydroxyle. La dynamique de ces reactions est etudiee par spectroscopie d'absorption, du proche ultra-violet au proche infra-rouge, resolue en temps a l'echelle de quelques dizaines de femtosecondes. L'analyse de ces processus primaires integre le caractere protique des molecules d'eau


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 273 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010241
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.