Les contrats implicites des assurances mutuelles sur le marché du travail

par Florence Legros

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Gilbert Abraham-Frois.

Soutenue en 1991

à Paris 10 .


  • Résumé

    Apres nous être interrogée sur les spécificités de la "marchandise" travail, et du marché associe ; nous concluons que les contrats particuliers qui y sont passés reposent entièrement sur la nature de ces spécificités. Or, ces spécificités n'apparaissent pas explicitement dans le contrat de travail. C'est qu'elles relèvent entièrement des contractants eux-mêmes : elles dont malléables par eux, ils peuvent les déguiser, les cacher. . . En termes d'assureur, elles sont source de risque moral. Le marché du travail a, en fait, imagine un certain nombre d'assurances implicites (les contrats implicites, au sens étymologique) qui permettent à chacun des contractants de se couvrir contre ce risque moral. Toutefois, la contrepartie de ces couvertures est une série de sous-optimalités : chômage, segmentation du marché du travail,. . . Nous montrons, grâce à un panel de secteurs, que cette thèse se vérifie dans le cas français.

  • Titre traduit

    Implicit contracts : mutual insurances on the labour market


  • Résumé

    First, we define the characteristics of the good named "labor" so as those of the associated market. Then we conclude that the particular contracts on this market entirely lie on these characteristics. But, these specificities are not explicitly described on the labor contracts. The main reason is that they are only function of the agents’ behavior: they can be changed, hidden or transformed by simple agents willing. As named by insurers: this phenomenon is pure moral hazard. The labor market created, itself, implicit insurances for the agents to be covered against moral hazard. These insurances can be also called implicit contracts. But, under-optimalities result from these contracts: lay-off; unemployment, market segmentation. . . At least, we show in the French case, the validity of that theory proceeding with econometric methods on data from a panel of economic sectors.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination multiple

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 91 PA10-73
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.