Le travail parlementaire à l'Assemblée Nationale de 1871, à travers les représentants du Pas-de-Calais : familles politiques et tempéraments régionaux

par Jean-Marc Guislin

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Philippe Levillain.

Soutenue en 1991

à Paris 10 .


  • Résumé

    Nos sources principales ont été le Journal officiel, quatre journaux locaux, l’Avenir, L’Ordre, le Pas-de-Calais, le Courrier du Pas-de-Calais, les dossiers de la série C des Archives nationales ainsi que plusieurs témoignages. Cette étude porte d’abord sur les élections générales et partielles dans le Pas-de-Calais entre 1071 et 1075 dont les résultats traduisent la faiblesse puis les progrès des Républicains, la permanence du conservatisme et plus spécialement du bonapartisme. Elle évoque ensuite les conditions d’installation et de travail des députés. L’analyse du travail parlementaire envisage l’activité législative quotidienne en séance, en commission, dans les bureaux ; les députés défendent les intérêts locaux, s’intéressent aux questions économiques et juridico-administratives, aux lois de réorganisation. Ils ne participent guère aux grands débats politiques à l’exception de Martel et de Paris. Ce dernier est notamment rapporteur de la Commission des lois constitutionnelles en février 1875. L’examen des votes des représentants permet de préciser leur engagement politique et indique que la discipline de vote n’existe pas encore. L’étude de la rhétorique parlementaire a consisté à distinguer les différents types d’interventions. L’analyse des plus longues fait apparaitre le caractère très élaboré des discours où les députés visent de toutes les stratégies oratoires. Les interruptions sont plutôt employées par les membres des groupes extrémistes et minoritaires pour déstabiliser l’adversaire. C’est une idéologie conservatrice, essentiellement orléaniste et très hostile à Paris (la ville) qui se dégage des discours. En conclusion, une typologie des représentants les plus actifs est esquissée selon leur mode d’expression ou leur centre d’intérêt.

  • Titre traduit

    The parliamentary work in the 1871 National assembly, through the Pas-de-Calais members of parliament : political families and national tempers


  • Résumé

    Our main sources have been : Le Journal Officiel (the Official Gazette), four local papers : l’Avenir, l’Ordre, Le Pas-de-Calais, Le Courrier du Pas-de-Calais ; le C set records of the Archives Nationales ; a few testimonies. First all the study deals with the general and partial parliamentary elections in Pas-de-Calais from 1871 to 1875, the result of which express the Republicans smallness-then their progression ; the permanence of conservatism, more especially Bonapartism. Secondly, it turns on the MPs’ conditions of installation and work. The analysis of the parliamentary work considers the daily legislative activity in sessions, committees and “bureaux”. The MPs defend the local interests, are interested in economic and juridico-administrative problems, and in reorganization bills. They do not much participate in the great political proceedings except for Marel and Paris. More particularly, the latter is the chairman of the constitutional committee in February 1875. The examination of the member’s vote allows us that the discipline of vote does not exist yet. The study of parliamentary rhetoric has consisted in distinguishing the different sorts of intervention. The analysis of the longest one brings out the very elaborate character of the speeches in which the MPs make use of all the oratory strategies. The apostrophes are mostly used by the members of the extremist and minority groups in order upset the adversary. A conservative ideology does become apparent after the study of the speeches. In conclusion, a typology of the most active members is outlined according to their phrasing or their own centres of interest.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Artois presse université à Arras

L'affirmation du parlementarisme au début de la Troisième République : l'exemple du Pas-de-Calais, 1871-1875


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (778-CXLVIII f.-1 dépl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 748-770. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?