Les armées de l'Ile de Bretagne : essai sur les barbares bretons dans l'Empire

par Soazick Kerneis

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Pierre Poly.

Soutenue en 1991

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est de prouver l'établissement de prisonniers de guerre bretons dans l'empire romain. Pour cela, je commence par étudier le limes, cette marge de l'empire ou avait été installé un groupe social marginal : les déditices, l'exception de l'édit de Caracalla. On a depuis longtemps souligné que l'édification du limes correspondait à un choix stratégique. Rome renonçait à une politique d'expansion systématique. Cette mutation des procédés de défense de l'empire permettait seule de comprendre l'installation des prisonniers de guerre sur le sol de l'empire ; une installation que j'estime plus précoce et à terme beaucoup plus massive qu'on ne l'estime généralement. J'ai consacré une part importante de ma recherche à décrire le processus d'acculturation dans toute sa complexité et j'ai reconstitué ce qu'étaient les cadres juridiques et administratifs de l'établissement des deditices aux frontières. J'ai ensuite montré que chacun des règnes des empereurs du bas empire reprenait finalement la même politique mais de façon plus ou moins audacieuse : la seule variante qui semble possible est le choix entre une politique qui accepte la fusion - ou qui l'exploite - et une politique qui organise les rivalités ethniques.

  • Titre traduit

    The Armies of Britain: an essay on Briton barbars inside the Roman Empire


  • Résumé

    The object of this thesis is to show the installation of briton dediticii in the roman empire. I begin by studying the limes, because it was in this part of the empire that prisoners were established. So i can study the processus of acculturation, especially in Germany, where I have showed that britons were numerous. Then I study the evolution of concept of dediticii, the existence of cities of dediticii. At last, I show how the emperors of late roman empire use acculturation for politic goals. Constantine the great has been very popular by taking on his helmet a sign that every person christian or pagan, oriental, german or briton - can understand.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Presses universitaires de la Faculté de droit de Clermont-Ferrand à Clermont-Ferrand

Les celtiques : servitude et grandeur des auxiliaires bretons dans l'Empire romain


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (395-8, 190 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 174-185. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T91PA10097

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PARIS.DR.1991
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1601-1991-20
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Presses universitaires de la Faculté de droit de Clermont-Ferrand à Clermont-Ferrand

Informations

  • Sous le titre : Les celtiques : servitude et grandeur des auxiliaires bretons dans l'Empire romain
  • Dans la collection : Collection des thèses de l'Ecole doctorale de Clermont-Ferrand , 4
  • Détails : 1 vol. (XII-356 p.)
  • ISBN : 2-912589-04-5
  • Annexes : Bibliogr. p.265-281. Notes bibliogr. en bas de page
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.