Optimisme et pessimisme : une approche expérimentale chez l'enfant d'âge scolaire

par Marc Lachal

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Matty Chiva.

Soutenue en 1991

à Paris 10 .


  • Résumé

    A partir d'une définition empirique de l'optimisme-pessimisme, nous avons recueilli des auto-estimations auprès de différentes populations d'enfants. Celle-ci ont été mises en relation avec des comportements effectifs concernant le résultat de l'activité du sujet : perception du résultat et sentiment de responsabilité (locus of control) notamment. Les déformations dans la perception du résultat différencient les sujets qui se disent optimistes de ceux qui affirment le contraire. Cependant, les différences ne vont pas dans le même sens à sept ans et à dix ans et demi. De plus, à sept ans, les sujets optimistes assument davantage leurs réussites que leurs échecs, à l'inverse des sujets pessimistes. Par ailleurs, à tous les âges, des différences apparaissent dans la façon dont garçons et filles vivent la réussite et l'échec. Différences qui semblent fonction des attentes du sujet, elles-mêmes largement déterminées par l'image du garçon et de la fille dans notre culture. Il se pourrait alors, qu'existent différentes formes d'optimisme et de pessimisme, s'exprimant différemment selon l’âge, et dont la distribution différencierait les garçons des filles, à un âge donné.

  • Titre traduit

    Optimism, pessimism: an experimental approach concerning children of school age


  • Résumé

    Starting from an empiric definition of optimism and pessimism, we have collected self-estimates in different populations of children. These have been related to real behaviors concerning the result of the subject's activity, particularly the perception of the result and the feeling of responsibility (locus of control). The distortions in the perception of the result differentiate the subjects who think and say they are optimistic from those who insist on the contrary. Nevertheless, the differences do not point to the same direction at the age of seven or at ten and a half. Moreover, at the age of seven, optimistic subjects take on themselves their successes more than their failures, contrarily to pessimistic subjects. Besides, at any age, differences appear in the way boys and girls apprehend success and failure. These differences seem to be due to the subjects' expectations, determined themselves by the image of a boy and that of a girl in our culture. There might be different kinds of optimism and pessimism, with different expressions according to age, the distribution of which making the difference between boys and girls at a given age.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 190-195. Notes bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T91PA10071

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA10.LETT.1991
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 8684
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.