Le Nigéria dans le système de sécurité africaine et internationale

par Samuel Abieboye Nonju

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jacques Huntzinger.

Soutenue en 1991

à Paris 10 .


  • Résumé

    Les scepticismes qui règnent autour de l'insécurité des Etats en voie de développement et plus particulièrement le Nigéria dans son environnement géopolitique dont l'affaire dus à la fois d'une menace nucléaire sud-africaine et à celles des superpuissances, ont fait réfléchir les responsables politiques à prendre des mesures analogues visant à mieux résister et d'avoir l'indépendance en matière de sécurité. Lagos se rend compte aussi de l'imprévisibilité d'une guerre nucléaire dans le monde, d'où la fameuse question du chef de l'Etat actuel, le général Babangida, à savoir : "comment la politique de sécurité du pays pourrait s'adapter dans le système international actuel dominé par les superpuissances ? Or, les mesures qui peuvent être prises par les autorités nigérianes en vue de défendre sa sécurité, d'ailleurs indissociables de celles des Etats voisins, doivent en effet créer des conditions sine quoi non quant à la paix, au développement économique et politique et la sécurité dans la région grâce a la stabilité politique relative dont bénéficie ces dernières. Quelle politique de sécurité prévoit le Nigéria à l'ère nucléaire, malgré le fait qu'il fut signataire du traité sur la non-prolifération des armes nucléaires ? La politique de sécurité du Nigéria a comme option la voie nucléaire ce qu'estiment les responsables politique, la seule et unique manière d'exister ce que partage l'opinion publique et autour de laquelle le pays veut bâtir sa sécurité quant aux menaces qui s'imposent, sans pour autant se lancer dans la course aux armement, et malgré un climat de détente dit à la fois relatif et pessimiste qui règne entre les deux superpuissances du monde.

  • Titre traduit

    Nigeria in the African and international security system


  • Résumé

    The build-up of destructive weapons particularly in the African context by the racist regime of Pretoria whose nuclear ambition remained unchecked, and as well in their international context by the superpowers' accumulation of sophisticated nuclear arsenal in an area of detente, have created a spiral of questions in the minds of Nigerian political leaders whose prescriptions involve : the formulation of strategic objectives and choices to safeguard the territorial integrity and national sovereignty. Nigerian government's identification and analysis of the dangers of an eventual nuclear war and its subsequent after effects have prompted the actual president - General Ibrahim Babangida's famous question with regards to "how Nigeria could match her goals and interests in such an uncertain world dominated by the superpowers. . . And what would be her position in such a world. . . " however, the relative political stability in Nigeria constitutes an indispensable entity upon which the decision makers ought to define concretely national security options compatible to Nigeria and her sister countries interests in the region, thereby creating a "sine-quoi-non" for peace, economic development and regional security. Although nothing in the present study contradicts Nigeria’s political determination to go nuclear, the question is whether this could be interpreted as an end or a continuation of her global politics in the international scene. It follows that in spite of both financial and technological handicaps in an era of detente between the two superpowers, successive Nigerian governments have opted for the acquisition of nuclear weapons for the security of her 155 million people, the territorial integrity and national sovereignty in the year 2000.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (VIII-797 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 710-785. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T91PA10052

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PARIS.DR.1991
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1601-1991-l331-2987-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.