L'impact de la modernité sur la tradition en Chine

par Négar Tehrani

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Lucien Sfez.

Soutenue en 1991

à Paris 9 .


  • Résumé

    La Chine consciente de son retard technologique et de sa pauvreté, face à une croissance économique régionale et mondiale, ne pouvait que se tourner vers les pays à économie de marché et changer le système économique intérieur du pays. L'objectif final de l'ouverture de la réforme tient en quelques mots : construire une industrie moderne et efficace (priorité donnée à l'industrie légère). Mais cette modernisation met en cause les valeurs collectives et pose des problèmes au niveau de la culture, des traditions et des commerces extérieurs avec les partenaires étrangers que nous avons étudiés en détail. Dans cette recherche, nous avons analysé aussi bien les problèmes et les obstacles suscites par les réformes que ceux vécus par les entreprises de joint-ventures s'implantant en Chine. A travers des analyses détaillées et des exemples portes sur les stratégies appliquées par les partenaires étrangers, nous avons du démontrer que le progrès économique ne se produit que si toutes les facteurs de l'environnement (population, institutions sociales, économiques, juridiques et politiques) sont favorables au progrès. La Chine a donc besoin du temps pour apprendre à son peuple cette nouvelle éducation et ces nouvelles valeurs.

  • Titre traduit

    The impact of modernity on tradition in China


  • Résumé

    Being aware of its technological delay and its poverty, confronting the regional economic growth, china was constrained to open its doors to the countries with market economic system. The final objective of "reforms" can be resumed in some words: to construct a modern and efficient industry (priority given to light industry). But this modernization sues collective values and create cultural problems, as well as complications concerning business affairs with foreign partners. We have analyzed, in this research, all possible obstacles raised up from reforms, as well as ones lived by foreign joint-ventures in China. Through detailed analysis and some examples carried on strategies applied by foreign partners, we could demonstrate that economic progress cannot be produced until all factors (population, social, economic, legal and politic institutions) become favorable to progress. Therefor China needs more time to teach to its people this new education and these new values.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non reproduite

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.