Equilibres a taches solaires, utilite recursive : deux modeles economiques intertemporels

par Pierre-Yves Geoffard

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Ivar Ekeland.

Soutenue en 1991

à Paris 9 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Deux modeles economiques intertemporels sont presentes: la premiere partie est une etude de l'existence d'equilibres a taches solaires dans un modele economique multi-dimensionnel, d'anticipations rationnelles sur une periode. Quant l'equilibre stationnaire est indetermine pour la dynamique deterministe associee, il y a un equilibre a taches solaires d'ordre fini dans tout voisinage de l'equilibre stationnaire. La demonstration repose sur une analyse en bifurcation, et le theoreme d'existence caracterise le processus aleatoire pour lequel un equilibre a taches solaires peut apparaitre. La seconde partie est une analyse du probleme de maximisation de l'utilite intertemporelle, quand celle-ci est definie recursivement, de maniere non explicite, a partir d'un generateur. L'existence d'une solution optimale est montree lorsque le generateur est concave par rapport a l'investissement, autorisant ainsi la presence d'externalites ou de non convexites dans l'ensemble de production. L'equation d'euler est ecrite dans le cas ou le generateur est concave. Apres introduction d'une variable duale et d'une variable auxiliaire d'actualisation, l'etude d'une solution optimale se ramene a l'etude de la trajectoire d'un systeme hamiltonien autonome, auquel on associe une condition de transversalite necessaire est suffisante


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 150 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.