Mutation et transformation du système bancaire français : l'impact de la titrisation

par Michèle Ceresoli

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pierre-Marie Larnac.

Soutenue en 1991

à Paris 9 .


  • Résumé

    L'analyse du cas américain de la titrisation, le seul opérationnel à ce jour, a montré quel degré de sophistication celle-ci pouvait atteindre et surtout son intégration complète dans le paysage bancaire qui en a fait une source majeure de refinancement. En France, où elle a récemment été introduite, la titrisation constitue un évènement d'une importance majeure et vient s'inscrire dans le processus de modernisation des métiers de l'argent entrepris depuis le debout des années 1980. Cependant, pour vaste qu'il soit, son champ d'application n'en demeure pas moins limite à court terme. Les conditions débitrices pratiquées à l'heure actuelle par les banques sur le marché des crédits ne sont pas de nature à favoriser une extension rapide de cette technique à un horizon rapproche.


  • Résumé

    The American experience of securitization has proved how sophisticated and how economically important such a technique could be. In particular, its total integration in the banking system has made it into a major financing source. In France where it has just been introduced, securitization already represents a great progress which can be related to the modernization process of the banking system that started in the early 80's. However, in spite of its huge potentials, its actual market is relatively limited. The credit terms of the French banks cannot, presently, allows a rapid extension of securitization

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.