Diversite et identite culturelles dans le roman senegalais et congolais

par NGNANKE PIER EZOUA

Thèse de doctorat en Études africaines

Sous la direction de Jean Levaillant.

Soutenue en 1991

à Paris 8 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les productions litteraires africaines depuis les independances decrivent non plus "une" afrique mais "des" afriques : d'abord on remarqu' elles sont produites desormais par des etats ayant des cultures specifiques et differentes. Dans cette optique, sont analyses les comportements sociaux ou familiaux, le langage, le vetement, la sylbolique des couleurs, la nourriture, les fonctions sociaux, etc. Ensuite, elles evoquent des visions politiques differentes; des us et coutumes divers, assimiles et originels. Certaines oeuvres representent le mythe de l' islam noir (image du musulman negre), d'autres le mythe christiano-animiste (image du chretien negre). Face donc a ces differences, on se demande aujourd'hui si l'on ne devrait pas plutot parler de litteratures nationales pour designer les productions litteraires d'afrique noire. Aussi ai-je propose une re-classification des productions litteraires africaines en deux types de litteratures distinctes: *la litterature afro-arabe (caracterisee par une ideologie islamique) exemple : les romans senegalais, malien, etc. Et *la litterature neo-africaine ou christiano-africaine (caracterisee par une ideologie christiano-animiste), exemple : les romans congolais, camerounais, etc.


  • Résumé

    Since the independance african literary productions aren't the description of one "africa" only but "several ones" : at firts, we see that they henceforth have made by states which have specific and different customs : social or family behaviours, language, clothes, foods, social strades, etc. Have descrived like that in novels. Then they call to mind different politik visions. Some novels descrive a black muslin myth (which is the african muslim's symbol), some else call to mind the myth of both an animist and christian fith (symbol of the african christian). We wonder whether we shouldn't rather speak of national literatures to call the african literary productions. So i have suggested a new classification of african literary productions that we may divide in two distinct literatures : *the afro arabic literature (which is characterised by muslin ideology), example : the senegalese novel. *the neo african or afro christian literature (which is characterised by both an animist and christian ideology), example : the congolese novel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.