Regulation metabolique et hormonale de la reponse proliferante des cellules musculaires lisses a une lesion arterielle experimentale

par SOPHIE RIDRAY

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de LUC PICON.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La frequence de l'atherosclerose est tres superieure chez les sujets diabetiques et les sujets obeses a ce qu'elle est dans le reste de la population. Certaines anomalies metaboliques et hormonales associees a ces pathologies, telles que l'hyperinsulinemie, l'hyperglycemie et l'hyperlipemie, pourraient etre la cause de cette frequence accrue, notamment par leur role favorisant la proliferation des cellules musculaires lisses (cml), processus parietal precoce de l'atherogenese. Ce travail est centre sur l'etude de la regulation metabolique et hormonale de la reponse proliferante des cml apres lesion arterielle experimentale. Nous avons utilise un modele experimental chez le rat, fonde sur l'ablation de l'endothelium arteriel, capable de reproduire la migration et la proliferation des cml. Lorsque la glycemie et l'insulinemie sont modifiees par des manipulations nutritionnelles, la proliferation precoce des cml est diminuee de maniere nette lorsque l'apport de glucose est restreint. Nous avons egalement utilise un modele de perfusion simultanee d'insuline et de glucose, qui permet de maitriser independamment le niveau de la glycemie et de l'insulinemie. Dans ces conditions, le processus precoce de proliferation des cml n'est pas influence par l'etat d'hyperinsulinemie en tant que tel, ni lorsqu'il est associe a l'hyperglycemie. Ainsi, l'hyperinsulinemie, exogene ou endogene, ne semble pas etre un facteur determinant du processus precoce de proliferation des cml. Nous avons utilise un troisieme modele experimental, le rat de zucker obese, qui est spontanement hyperinsulinemique. Lorsque ces rats subissent une lesion de l'endothelium aortique, on observe une augmentation tardive (14 jours apres la lesion) de la reponse proliferante des cml, ce qui suggere que l'hyperinsulinemie pourrait etre impliquee, a long terme, dans la proliferation des cml


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 164 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.