Etude du recepteur de la plasmine sur des cellules carcinomateuses mammaires

par PHILIPPE CORREC

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de PIERRE BURTIN.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'equipe du dr. Burlin a ete la premiere a caracteriser des recepteurs pour la plasmine sur les cellules carcinomateuses coliques de la lignee sw1116. Nous avons caracterise, purifie et visualise le recepteur de la plasmine sur des cellules carcinomateuses mammaires de la lignee mcf-7. Ce recepteur fixe la plasmine avec 50 fois plus d'affinite que le plasminogene et protege la plasmine de l'action de l'alpha 2 anti-plasmine. Un variant de cette lignee (mcf7mf), s'etant revele invasif dans des systemes d'invasion in vitro, a montre 5 fois plus de sites que le variant mcf7 non invasif dans les memes modeles. C'est ce variant que nous avons utilise pour purifier le recepteur. Les solubilisats de ces cellules ont donne par ligand-blot, un poids moleculaire pour le recepteur de 50-60 kda verifie aussi par cross-linking. Apres purification par chromatographie d'affinite, nous avons obtenu des fractions pures migrant en sds-page vers les 55 kda et fixant specifiquement la plasmine. Nous avons mis en evidence une parente mais pas une identite entre le recepteur de la plasmine et l'alphaenolase humaine, un enzyme glycolytique decrit recemment comme etant le recepteur du plasminogene sur les cellules monocytoides de la lignee u937; pour repondre a cette question, il nous faudra attendre le sequencage du recepteur de la plasmine. Avec du plasminogen biotinyle, nous avons localise les recepteurs sur ces memes cellules a leur surface mais aussi a leurs sites focaux d'adhesion. Par cette meme technique, une importante difference a ete remarquee entre des primocultures de cellules normales et de cellules cancereuses. Enfin, dans un autre travail, une reactivite croisee entre la lipoproteine(a) et le plasminogene nous a pousse a verifier que c'etait bien le plasminogene qui etait retrouve au niveau des cellules tumorales


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 380 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.