Etude structurale et fonctionnelle de genes homologues a des genes nord de rhizobium meliloti chez le fixateur d'azote non symbiotique azospirillum brasilense

par CLAIRE VIEILLE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Claudine Elmerich.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les bacteries du genre azospirillum sont des bacteries fixatrices d'azote qui colonisent les racines des graminees et provoquent leur proliferation ainsi que des deformations des poils absorbants. Il est vraisemblable que ces phenotypes soient induits par des genes bacteriens. Nous avons cherche a demontrer si certains genes impliques dans l'interaction bacterie-plante chez rhizobium etaient conserves chez azospirillum. Deux fragments d'adn de la souche d'a. Brasilense sp7 ont ete clones par homologie avec une sonde contenant les genes nodhfegp de rhizobium meliloti 41. Ils contiennent respectivement deux genes homologues aux genes nodpq de r. Meliloti et un gene, orf3, homologue a nodg. Les genes nodpq et nodg de r. Meliloti codent respectivement pour une atp-sulfurylase et une alcool deshydrogenase. Le produit d'orf3 presente par ailleurs une homologie etendue avec l'acetoacetyl-coa reductase a nadp, codee par le gene phbb d'alcaligenes eutrophus, qui intervient dans la synthese du poly-beta-hydroxybutyrate. La construction de fusions traductionnelles nodp-lacz et orf3-lacz a permis de montrer que les deux genes sont exprimes chez azospirillum. Orf3 est transcrit sous forme d'un messager monocistronique sous le controle d'un promoteur proche du promoteur consensus de type sigma#7#0 d'escherichia coli. Des mutants des genes nodpq et d'orf3 ont ete construits. Aucun phenotype n'a ete identifie pour ces mutants. Les genes nodpq ont ete localises, par hybridation, sur un plasmide de 90 mda (le p90) de la souche d'a. Brasilense sp7. Le p90 (148 kb) a ete purifie et sa carte physique a ete etablie. En plus des genes nodpq, les loci exob et exoc ainsi que deux loci de resistance a l'ampicilline ont ete localises sur la carte du p90. Les souches d'a. Brasilense hebergent de maniere generale un plasmide de 90 mda qui presente dans tous les cas une homologie etendue avec le p90. Ceci suggere que le p90 est un representant d'une famille de plasmides portant de nombreuses fonctions communes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 427 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.