Validation de modeles numeriques de terrain. Application a la cartographie des risques geologiques

par Laurent Polidori

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean Chorowicz.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans la premiere partie le relief terrestre est modelise comme une surface fractale a l'aide d'un modele bidimensionnel appele mouvement brownien fractionnaire. Ce modele est applique a la mise en evidence d'artefacts dus a l'interpolation, et au re-echantillonnage des modeles numeriques de terrain en mode raster. Une technique de re-echantillonnage fractal est comparee a la technique bilineaire classique selon differents criteres de qualite, et differentes structures de grilles sont comparees en terme de qualite d'echantillonnage. Cette comparaison montre que des grilles irregulieres telles que celles obtenues par echantillonnage composite permettent de satisfaire simultanement des criteres de qualite qui seraient incompatibles avec une grille reguliere. La deuxieme partie aborde le probleme de la cartographie des risques de glissement de terrain. Une technique de zonage basee sur la theorie des ensembles flous est proposee. Des resultats sont presentes sur la zone-test de tahiti a partir d'une image spot et d'un modele numerique de terrain, et les potentiels et limites de cette methode sont analyses


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 89 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.