La proteine e2 des papillomavirus : de la fixation a l'adn aux mecanismes d'activation et de repression de la transcription

par NATHALIE DOSTATNI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Moshe Yaniv.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La famille des proteines e2 des papillomavirus joue un role cle dans la regulation de l'expression du genome viral: elles peuvent agir, en se fixant sur la meme sequence d'adn, comme activateur ou comme represseur de l'expression des genes viraux. Nous avons montre que la fixation de e2 sur une sequence d'adn specifique ne necessite pas de modification covalente, qu'un dimere de la proteine reconnait la sequence palindromique cible et que le domaine responsable de l'interaction a l'adn et de la formation du dimere est localise dans les 130 acides amines c-terminaux. Des experiences de co-transfection dans les cellules de mammiferes montrent que cette proteine est capable d'activer la transcription d'un promoteur eucaryote a condition que ses sites cibles se trouvent places en cis par rapport a ce promoteur. L'activation par e2 est possible lorsque les sites cibles sont localises a distance du promoteur. Elle depend de la presence dans le promoteur, d'elements amonts qui permettent la fixation de facteurs cellulaires comme sp1 ou usf. En outre, la proteine e2 active la transcription dans la levure ce qui montre que les mecanismes de regulation de la transcription sont conserves chez les eucaryotes. Enfin, la proteine e2, exprimee dans la levure et purifiee, est capable d'activer in vitro la transcription d'un promoteur lorsque ses sequences d'adn cibles sont placees en amont de ce promoteur mais reprime la transcription du promoteur p#1#0#5 du papillomavirus hpv-18. Ce phenomene de repression est du a la fixation de la proteine sur un site distant de trois nucleotides du motif tata qui empeche la formation du complexe de demarrage de la transcription. Ainsi, le comportement biologique de la proteine e2 est comparable a celui du represseur de lambda: cette proteine active ou reprime la transcription en se fixant sur la meme sequence d'adn cible et c'est la position des sequences cibles par rapport a la boite tata du promoteur qui determine son activite

  • Titre traduit

    The e2 protein of papillomaviruses : from dna binding properties to mechanisms of transcriptional activation and repression


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 379 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.