Organisation genomique de clostridium perfringens

par Bruno Canard

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de STEWART COLE.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Clostridium perfringens est un bacille a gram positif, pathogene pour l'homme et les animaux. Nous avons construit une carte physique et genetique du chromosome de la souche de reference cpn50, de type a, ainsi que de sept autres isolats appartenant aux serotypes a, b, d et e. Nous avons ainsi pu etudier comparativement l'organisation genomique des genes et loci impliques dans la maintenance des fonctions vitales de la bacterie, dans la virulence, et dans la plasticite genomique. Nous avons caracterise respectivement au niveau moleculaire les operons ribosomiques rrn, le gene nagh codant pour une n-acetyl-beta-d-glucosaminidase, et neuf regions genomiques sujettes a des polymorphismes de restriction. Quatre de ces dernieres sont associees a des facteurs de virulence, et une de ces quatre tolere des variations en taille de l'ordre de 0,5 megabase. L'organisation des genes de virulence et la plasticite genomique sont etroitement imbriquees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 214 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.