Les cytochromes p450 hepatiques de rat : mise en evidence des facteurs limitant l'induction au cours de la periode perinatale

par Sandrine Marie

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Thierry Cresteil.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les cytochromes p450 connus chez le rat sont tres faiblement exprimes dans le foie ftal par rapport aux animaux plus ages. De meme, leur capacite a etre induits par les xenobiotiques est relativement limitee dans le foie ftal. Nous avons cherche a identifier les causes de cette limitation. Le facteur limitant l'induction des arn messagers des p450 ia1 et ia2 dans le foie ftal est la concentration de recepteur ah (element essentiel implique dans le processus d'induction par les hydrocarbures polycycliques), 3 a 4 fois plus faible dans le foie ftal que dans le foie adulte. L'augmentation prealable de sa concentration dans le foie ftal permet une induction des arnm ia1 et ia2 par les hydrocarbures aussi efficace que dans le foie adulte. La faible proportion d'hepatocytes dans le foie ftal semble responsable de la faible induction des p450 iib1/2 par le phenobarbital dans le foie entier: les hepatocytes isoles a partir de ftus ou de nouveau-nes repondent avec la meme intensite a l'induction. Un cytochrome p450 ayant une expression preferentiellement neonatale a ete purifie recemment dans le laboratoire et appele provisoirement p450 bblb. Un clone cdna a ete isole


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 158 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.