Role des molecules hla de classe ii dans l'activation des lymphocytes b humains et mecanismes biochimiques mis en jeu : activite et regulation de la pkc

par CHEHRAZADE BRICK-GHANNAM

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Dominique Charron.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Outre leur role de restriction de la reponse immune, les molecules hla de classe ii sont impliquees dans l'activation des lymphocytes b. Le pontage de ces molecules par des anticorps specifiques induit une augmentation de l'expression de l'oncogene c-myc et une proliferation cellulaire qui toutefois, n'est pas systematique. Nous avons observe, aussi bien avec des lymphocytes b humains que des cellules lymphoblastoides humaines (lignee ca), que le traitement des cellules avec des acm anti hla de classe ii ne stimule pas la production d'ampc. En revanche, une augmentation significative de la production de diacylglycerol ainsi que celle des activites pkc cytosolique et membranaire sont observees. Les anticorps diriges contre les differents epitopes de la molecule hla de classe ii (dp, dq, dr) sont tous efficaces. L'augmentation de l'activite pkc est correlee avec une augmentation de la quantite d'enzyme (mesuree par western blot). Le traitement des cellules avec l'actinomycine d ou le cycloheximide inhibe ces effets. Ce resultat suggere une regulation transcriptionnelle de la pkc, hypothese que nous avons confirmee par une analyse en northern blot


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 207 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.