Caracterisation moleculaire et etude de l'expression des genes retroviraux de type pia chez le hamster chinois et l'homme

par MARTINE SERVENAY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de RODICA EMANOIL-RAVIER.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons realise une analyse moleculaire des genes pia de hamster chinois suivie d'une etude des etapes intermediaires de la replication de ces genes. A cet effet, nous avons crible une banque genomique de hamster chinois a l'aide d'une sonde correspondant aux genes des particules intracisternales de type a de la souris. Nous avons obtenu ainsi, deux genes retroviraux homologues a ceux des particules intracisternales de type a(pia) de la souris et du hamster syrien: choiap cl2 et choiap cl1. Choiap cl12 correspond a un element pia entier de hamster chinois, c'est-a-dire composes de 3 regions subgenomiques: gag, pol, env, bordees du cote 5 et 3 par 2 ltrs fonctionnels qui contiennent tous les signaux necessaires a la regulation et a la promotion des genes. Choiap cl1 correspond a un element delete du genome entier. Il est compose de la partie u5 de la ltr5, de la region gag entiere et d'une portion de pol. Ces deux clones forment la famille iii d'elements pia de hamster chinois en fonction du pourcentage d'homologie avec le hamster syrien (73% et 74%). L'etude de l'expression a revele l'existence de deux transcrits de tailles 7,2 et 5,4 kb, comparables a ceux de la souris et du rat. L'existence de formes extrachromosomiques a pu etre mise en evidence par la technique d'amplification genique associee a l'electrophorese. L'expression de ces particules intracisternales de type a et l'existence de formes extrachromosomiques sont des arguments en faveur d'une eventuelle retrotransposition pouvant amner a l'insertion de ces elements pres de genes tels que les oncogenes cellulaires. Finalement, nous avons mis en evidence dans le genome humain des elements de type pia qui presentent une homologie de 80% avec les elements herk-v de la region pol sequencee par ono et col. En 1986


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 180 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.