Bases physiologiques, comportementales et genetiques de la specialisation ecologique de drosophila sechellia sur le fruit du morinda citrifolia

par SAMIA RKHA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean David.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    D. Sechellia, espece endemique des iles sechelles, se nourrit d'une seule ressource le fruit de morinda citrifolia. Les traits relatifs a cette specialisation ecologique ont ete analyses par comparaison avec son espece affine et sympatrique, d. Simulans, cosmopolite et generaliste. Les adultes d. Sechellia sont specifiquement attires a longue distance par l'odeur du morinda, alors que d. Simulans est repoussee. Les hybrides f1 et backcross ont un comportement intermediaire, qui suggere un determinisme genetique de tyep additif. L'intervention de genes sur plusieurs chromosomes est probable. Les femelles d. Sechellia, choisissent preferentiellement le morinda comme site de ponte. Les femelles d. Simulans, au contraire, evitent de deposer leurs ufs sur ce fruit. La genetique est de type additif: les hybrides ont, la encore, des prorprietes intermediaires. Cependant, il est probable que les genes qui gouvernent ces 2 caracteres ethologiques ne sont pas les memes. D. Sechellia vit et se developpe sur le morinda, alors que ce dernier est toxique pour d. Simulans. Cette toxicite se manifeste chez les embryons, les larves et les adultes. En f1 et backcross, les caracteristiques de d. Sechellia sont dominantes. Le morinda stimule la production des ufs de d. Sechellia et inhibe celle de d. Simulans. Cette fois, ce sont les caracteristiques de d. Simulans qui dominent. Cette analyse conduit aux conclusions suivantes: 1) les divers caracteres mesures sont l'expression de genes differents et specifiques, et non de quelques genes pleiotropes; 2) le morinda serait compose d'au moins 4 categories de substances chimiques qui interferent avec la biologie de d. Sechellia. Finalement, des hypotheses sur l'histoire evolutive de d. Sechellia, sa divergence avec d. Simulans et le role de cette adaptation particuliere dans la speciation, sont avancees

  • Titre traduit

    Physiological, behavioral and genetical bases of the ecological specialization of drosophila sechellia on the fruit of morinda citrifolia


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 132 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.