Etude de l'anaphylaxie et de l'hyperreactivite bronchique chez le cobaye. Mecanismes impliques et modulation pharmacologique

par MARINA PRETOLANI

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Bernardo Boris Vargaftig.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les cobayes sensibilises activement a l'ovalbumine repondent a l'antigene avec une bronchoconstriction (bc) intense, une chute du nombre des plaquettes et des leucocytes circulants. Ces phenomenes sont attenues par la prostacycline ou l'aspirine, associees a un anti-histaminique, et des inhibiteurs des leucotrienes. Les antagonistes du paf-acether sont sans effet. Les poumons isoles d'animaux sensibilises activement presentent une hyperreactivite bronchique ex vivo a differents agonistes, dont le paf-acether. Cette hyperreactivite, qui se manifeste par une bc et une liberation accrue dans le perfusat de thromboxane a2 et d'histamine, est accompagnee d'un enrichissement en eosinophiles du liquide de lavage bronchoalveolaire. Ces changements ont lieu entre 3 et 4 jours apres le rappel antigenique et se maintiennent pendant environ 3 mois. Les effets du paf-acether sur les poumons d'animaux sensibilises activement deviennent refractaires a l'aspirine, aux antagonistes specifiques de ce mediateur, et sensibles aux inhibiteurs des leucotrienes. Le nedocromil sodique, un anti-allergique, administre au moment du rappel et pendant les six jours qui le suivent, supprime l'hyperreactivite au paf-acether et l'afflux d'eosinophiles dans le poumon, alors qu'il demeure sans effet lorsqu'il est ajoute au milieu de perfusion des poumons


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 424 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.