Etude des neurones gabaergiques precoces du cervelet de rat chez l'adulte et au cours du developpement

par SOUAD NAIMI-SADAOUI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Constantino Sotelo.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le cadre des travaux du laboratoire portant sur le developpement embryonnaire du cervelet, nous avons entrepris l'etude des differentes populations de neurones gabaergiques generes avant la naissance chez le rat. Il s'agit des cellules de golgi (gg), des cellules de purkinje (cp) et de la population de neurones gaba-ergiques des noyaux profonds (np). Nous avons etudie chez l'adulte par immunocytochimie la localisation du gaba et de son enzyme de synthese la glutamate decarboxylase (gad) dans ces types neuronaux et l'effet sur cette repartition du blocage du flux axonal par la colchicine. Ceci nous a permis de proposer que la faible gaba-immunoreactivite du soma des cp serait due a la presence d'une enzyme catabolisante qui commencerait a etre synthetisee autour de la naissance. La gaba-immunoreactivite precoce ne serait pas associee aux cp. Pour quantifier les differences de densite des neurones gabaergiques dans les subdivisions nucleaires, nous avons mis au point une technique permettant la mise en evidence des neurones gabaergiques sur des coupes seriees de materiel inclus dans la paraffine. Nous avons etudie le developpement des celluls de golgi en utilisant leur marquage preferentiel par un anticorps anti-gaba et des techniques de datation par des analogues de la thymidine. Nous avons pu montrer que les cellules de golgi etaient generees plus precocement (a partir de e16) qu'il n'etait admis precedemment. Les cellules de golgi migrent vers le cortex en utilisant des trajectoires determinees qui evitent la masse des np. Ces trajets sont caracterises par la persistance de glie radiale immunoreactive a la vimentine. Dans les lobules neuf et dix du cervelet, nous avons observe une population de petits neurones generes precocemment par l'epithelium ventriculaire. Les caracteristiques d'immunoreactivite, la date et la localisation de ces neurones les distinguent des cellules de golgi et de grains. Il pourrait s'gir d'une nouvele population de neurones du cervelet. La population de neurones gaba-ir observee dans la masse des np ne peut etre constituee de cellules de golgi. Il s'agit probablement des neurones gabaergiques des np dont la gaba-immunoreactivite est transitoirement plus elevee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 107 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.