Contribution a l'etude des sources du vent solaire rapide

par MOHAMMED LOUCIF

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de SERGE LOUTCHMY.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'examen d'observations portant sur les ejections de masses dans la couronne solaire, au grand coronographe de l'observatoire de sacramento peak (usa), montre que ces ejections contribuent d'une facon significative a l'apport de masse provenant des trous coronaux dans le vent solaire rapide. Ces ejections semblent, en outre, prendre racine dans les nuds du reseau chromospherique de supergranulation, et seraient vehiculees le long des lignes du champ magnetique qui s'ouvrent dans la couronne solaire. Cet aspect du probleme a conduit a des recherches dans differentes directions qui peuvent etre resumees comme suit: -analyse du reseau chromospherique dans le soleil calme. -etude statistique des structures coronales sur plusieurs cycles d'activite. -etude d'evenements impulsifs a la base d'un trou coronal polaire. -approche theorique sur la formation et l'evolution des plasmoides. Discussion


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 384 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TLoucif
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.