Fonctions glomerulaires et tubulaires au cours du diabete insulino-dependant recent

par Thierry Hannedouche

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Pierre Grünfeld.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours du diabete, les anomalies fonctionnelles renales, hyperfiltration glomerulaire en particulier, sont precoces et representent un facteur de risque au developpement ulterieur d'une nephropathie diabetique. Nous avons etudie chez 84 sujets diabetiques insulino-dependants recents et chez 39 sujets temoins l'hemodynamique renale, la fonction tubulaire (evaluee a l'aide de la clairance du lithium exogene) et la pression arterielle. Environ 20% des sujets diabetiques insulino-dependants presentent une filtration glomerulaire anormalement elevee, associee a une augmentation de la reabsorption proximale. L'ensemble des donnees suggere qu'une anomalie du retrocontrole tubuloglomerulaire contribue a maintenir cette hyperfiltration glomerulaire. L'hyperfiltration est aussi determinee genetiquement; les diabetiques ayant des antecedents familiaux d'hypertension arterielle essentielle ont en moyenne une filtration glomerulaire et une pression arterielle plus elevee que les sujets diabetiques sans ces memes antecedents


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 360 P

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.