Etude experimentale des rapports de branchement issus de la recombinaison dissociative d'ions polyatomiques avec des electrons. Mesure de la vitesse de recombinaison dissociative des ions o#2#+, n#2#+ et h#3#+ a 300 k

par ANDRE CASANOVA

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de BERTRAND ROWE.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une etude experimentale portant sur la mesure de constantes de vitesse et des rapports de branchement pour la recombinaison dissociative (rd) d'ions polyatomiques avec des electrons est presentee. Ce travail s'inscrit dans le cadre plus large d'une approche experimentale de l'astrochimie ou les reactions de rd des ions polyatomiques constituent l'etape cle de formation des molecules neutres dans les modeles de chimie interstellaire. Cette recherche a ete menee a 300 k en utilisant une post-decharge en ecoulement associee a une sonde de langmuir mobile. A ce dispositif ont ete adjointes des techniques d'absorption vuv et un spectrometre de masse. La mesure des rapports de branchement s'est limitee a la determination, par absorption vuv, du nombre d'atomes d'hydrogene formes au cours de la rd de plusieurs ions polyatomiques d'interet astrophysique: h#3o#+, ch#5#+, nh#4#+, hco#2#+, n#2oh#+, ocsh#+ et h#3s#+. Les resultats obtenus ont montre que la rd de h#3o#+, nh#4#+ et n#2oh#+ conduisait a la production de 1 atome d'hydrogene, cette valeur est un peu plus elevee pour ch#5#+ (1. 2) et un peu plus faible pour hco#2#+ (0. 8). Enfin, l'hydrogene est un produit minoritaire dans la rd de h#3s#+ (0. 4) et ocsh#+ (0. 2). La deuxieme partie de notre etude concerne la mesure des constantes de vitesse de o#2#+, n#2#+ et h#3#+. Les resultats obtenus pour o#2#+ et n#2#+ concernent des ions vibrationnellement relaxes, par contre l'etat vibrationnel de h#3#+ est incertain et depend de la constante de vitesse de la reaction h#3#+(v)+h#2->h#3#++h#2. Les valeurs mesurees sont respectivement; 2. 410#-#7, 2. 610#-#7 et 210#-#7 cm#3 s#-#1


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 238 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1991
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TCasanova
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.