Histoire de l'opéra cantonais

par Wai-Chun Tam

Thèse de doctorat en Études extrême-orientales

Sous la direction de Yves Hervouet.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'opéra cantonais est un des plus importants opéra, parlé et chanté en cantonais, répandu dans les régions de langue cantonaise (Guangdong et Guangxi) et dans les communautés cantonaises d'Outre-mer (Asie du Sud-Est et Amérique du Nord). On a des traces de représentations d'opéras dès le 14eme siècle au Guangdong. Au 18eme et 19eme siècles, les activités lyriques sont très riches, sans qu'on puisse encore parler d'opéra cantonais, dans la mesure où les pièces sont chantées en mandarin. Au début de ce siècle, les "troupes Zhishi" (hommes voués à un grand idéal) lancent une réforme de l'opéra à Canton, Hong-Kong et Macao en jouant des pièces de propagande originales et chantée en cantonais. Cette réforme s'étend grâce aux professionnels des "troupes locales" qui popularisent du cantonais à l'opéra. Dans les années 20, les "troupes Shenggang" (grandes troupes de Canton Hongkong) introduisent les apports occidentaux au théâtre parlé, de la mise en scène et du cinéma. On assiste alors à la naissance de l'opéra cantonais moderne, fusion de l'opéra chinois traditionnel et de l'opéra occidental. Les années 20 et 30 marquent l'apogée de l'opéra cantonais, qui connaîtra un déclin des les années 40. La présente thèse aborde également l'opéra cantonais dans les campagnes et sa situation actuelle.

  • Titre traduit

    History of cantonese opera


  • Résumé

    Cantonese opera is one of the most important of chinese main opera types. It uses the cantonese language and is spread throughout Guandong, Guangxi and a among overseas cantonese - speaking chinese in South - Asia and north and North America. Opera performances in the canton area can be traced to as early as the fourteenth century. Since the eighteenth and nineteenth centuries, although opera flourished, the language used was still manderin, it is impossible to speak of it as "cantonese opera". At the beginning of this century "idealistic opera troupes" (called zhish) launched a reform mouvement in canton, Hong-Kong and Macao, singing and speaking in the cantonese language on original revolutionary themes. Their reform gained local troupes who helped spread the use of cantonese in opera. In the 20's the troupes form canton and HongKong were influenced by western drama, stage production and cinema, giving birth to modern cantonese opera which reached its peak in the 20' and 30's and began its decline as early as the 40's. This thesis also discusses cantonese opera in rural communities and its present conditions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (368 f.-[6] f. de pl.-[1] dépl.)
  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (1991) 122
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16405
  • Bibliothèque : Ecole française d'Extrême-Orient. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CHI/JAP ARTS 518

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 770
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/864
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 10101
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.