Etude contrastive de l'infinitif en français et en anglais

par Nigel Turner

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de JACQUELINE FLESCHER GUILLEMIN.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    A travers l'etude d'un corpus d'exemples en anglais et en francais, examines avec leurs traductions publiees, j'ai essaye de determiner la valeur fondamentale de chacune des formes infinitives dans les deux langues (infinitif francais ; base verbale anglaise ; base verbale precedee de "to" ; gerondif). Par la suite, j'ai etudie les points de convergence et de divergence entre ces formes en francais et en anglais afin de souligner les differences dans les systemes de reperage des deux langues. L'etude se situe dans le cadre de la linguistique de l'enonciation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 493 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-981
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15540
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.