Clonage et caracterisation d'un gene codant pour une chitinase du champignon filamenteux aphanocladium album

par Pierre-Louis Blaiseau

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de YVES BRYGOO.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des activites chitinases ont ete mises en evidence chez de nombreuses especes de plantes. Celles-ci etant depourvues de chitine, il a ete postule que ces activites enzymatiques jouaient un role dans les mecanismes de defense des plantes lors de l'attaque d'agents pathogenes contenant de la chitine tels que les champignons. La verification d'une telle hypothese peut etre obtenue par l'augmentation du potentiel chitinolytique des plantes en creant des plantes transgeniques dans lesquelles differents genes de chitinase ont ete introduits. Dans cette optique, nous avons entrepris de cloner le gene codant pour la chitinase majeure, appelee chitinase 1, excretee par le champignon filamenteux hyperparasite aphanocladium album. Une banque gt11 a ete criblee avec des anticorps diriges contre cette proteine. Un adnc partiel a ete isole et utilise comme sonde sur une banque genomique afin de cloner le gene complet. L'utilisation de ce gene, nomme chi 1, comme sonde a permis de montrer que la regulation de son expression s'effectue, chez a. Album, a un niveau transcriptionnel. L'introduction de ce gene dans le champignon fusarium oxysporum, qui ne secrete pas de chitinase, a permis d'obtenir des souches transformees exprimant et secretant la chitinase 1 sous une forme active. Ceci demontre d'une part que le gene clone est fonctionnel et d'autre part que la chitinase 1 n'affecte pas la croissance de ces transformants. La sequence du gene chi 1 a ete determinee et comparee a celle d'une copie adnc obtenue par amplification genique. Ceci a permis de mettre en evidence l'existence de trois introns localises dans la partie 5' du gene. La proteine deduite de la sequence codante du gene chi 1 contient 423 acides amines dont 34 precedent l'extremite n-terminale de la proteine mature. Cette sequence presente des similitudes importantes avec celles de deux chitinases bacteriennes, les chitinases a de serratia marcescens et a1 de bacillus circulans. La comparaison des sequences connues des chitinases nous a permis de regrouper celles-ci en deux familles. La famille 1 comprend la plupart des chitinases de plantes. La famille 2 regroupe l'ensemble des chitinases bacteriennes, certaines chitinases de plantes, et la chitinase 1 d'a. Album

  • Titre traduit

    Cloning and characterization of a gene encoding a chitinase of the filamentous fungus aphanocladium album


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 105 P.
  • Annexes : 107 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.