Biosynthese et proprietes enzymatiques et pharmacologiques de l'enzyme de conversion de l'angiotensine i. Mise en evidence de deux domaines fonctionnels par mutagenese dirigee

par LEI WEI et Philippe Ascher

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Éric Clauser.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'enzyme de conversion (eca) (ec 3. 4. 15. 1) est une metallo-dipeptidyl carboxypeptidase a zinc qui joue un role important dans la regulation de la pression arterielle. Elle active l'angiotensine i en angiotensine ii, un puissant vasoconstricteur, et inactive aussi la bradykinine, un puissant vasodilatateur. En 1988, l'adnc de l'eca endotheliale humaine a ete clone dans notre laboratoire, conduisant a la decouverte inattendue de l'organisation de la molecule en deux domaines homologues portant chacun un site actif potentiel. Nous avons etudie la fonction des differents domaines de l'eca a l'aide d'un systeme d'expression dans les cellules d'ovaires d'hamster chinois (cho) et des techniques de mutagenese dirigee. Nous avons montre que l'eca contient en fait deux sites actifs independants: chaque site etant capable de convertir l'angiotensine i en angiotensine ii. En plus, pour chaque site, l'atome de zinc joue un role catalytique essentiel. Et enfin, chaque site est active par l'ion chlorure et inhibe par les inhibiteurs competitifs de l'eca. Les deux sites se differencient par leur activite catalytique et par leur sensibilite a l'ion chlorure. Nous avons aussi montre que l'eca est attachee a la membrane par le segment peptidique hydrophobe proche de son extremite c-terminale. Dans les cellules cho, l'eca membranaire peut subir une modification proteolytique post-traductionnelle dans la region c-terminale pour produire une enzyme soluble. Ce mecanisme de secretion pourrait etre extrapole aux cellules endotheliales qui sont considerees etre a l'origine de l'eca plasmatique qui a aussi une extremite c-terminale tronquee

  • Titre traduit

    Biosynthesis, catalytic and pharmacological properties of angiotensin i-converting enzyme. Evidence for two functional domains revealed by site-directed mutagenesis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 209 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.