Du pavot (pepaver somniferum) a la grenouille : utilisation des peptides opioides de la peau d'amphibien, dermorphine, dermenkephaline et deltorphine i, pour l'etude des mecanismes de reconnaissance des recepteur opioides mu et delta

par SANDRINE SAGAN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Nicolas.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La peau d'amphibien represente une source formidable de peptides biologiquement actifs qui, pour un certain nombre, se retrouvent sous forme identique ou voisine dans le systeme nerveux central et le tractus gastro-intestinal des mammiferes. Ces peptides de la peau d'amphibien ont ainsi permis d'isoler de nouveaux peptides chez les mammiferes, ou d'en preciser les mecanismes de biosynthese et d'action. Dans ce cadre, les peptides opioides de la peau des rainettes phyllamedusae ont permis d'obtenir de nouvelles informations sur les mecanismes de reconnaissance mis en jeu par les recepteurs opioides mu et delta. Ces peptides opioides de la peau d'amphibien qui contiennent un acide amine sous configuration d en position 2 de leur sequence sont: la dermorphine, tyr-d-ala-phe-gly-tyr-pro-ser-nh2, un heptapeptide presentant de bonnes affinite et selectivite pour les recepteurs mu, la dermenkephaline, tyr-d-met-phe-his-leu-met-asp-nh2, et la deltorphine i, tyr-d-ala-phe-asp-val-val-gly-nh2, deux heptapeptides avec de hautes affinites et selectivites pour les recepteurs delta. En conjuguant des mesures de liaison sur les recepteurs opioides de cerveau de rat et des etudes pharmacologiques sur organe isole, nous avons pu montrer que; i)le tripeptide n-terminal tyr-d-x-phe-nh2, mu-selectif, constitue le pharmacophore minimal de liaison aux recepteurs opioides; ii)les tetrapeptides c-terminaux de dermenkephaline et deltorphine i sont responsables de l'adressage de ces peptides vers les recepteurs delta; iii)le residu aspartyl present dans les tetrapeptides c-terminaux des dermenkephaline et deltorphine i intervient dans la selectivite et non l'affinite de ces peptides pour les recepteurs delta


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 320 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.