Ecologie chimique du charancon des palmiers, rhynchophorus palmarum (l. ) (coleoptera : curculionidae)

par Didier Rochat

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Cassier.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'ecologie chimique du rhynchophore, rhynchophorus palmarum, a ete etudiee sous l'aspect des relations plantes-insectes (substances allelochimiques) et insectes-insectes (pheromones). L'attraction exercee sur le rhynchophore par ses plantes-hotes a ete etudiee sur le terrain et au laboratoire, et sa nature allelochimique a ete montree par olfactometrie (seve de palmier a huile fermentee, tronc de l'arbre jacaratia digitata). Les composes volatils emis par la canne a sucre, le cocotier, le palmier a huile (seve) et le jacaratia digitata (4 plantes-hotes du rhyndhophore) ont ete pieges par collectes d'effluves. Leur analyse comparative a ete menee par la chromatographie en phase gazeuse (cpg) et son couplage a la spectrometrie de masse (cpg-sm). Les composes caracteristiques de chaque materiel vegetal, communs a 2 ou 3 d'entre eux ou aux 4 ont ete identifies. Huit composes seulement sont emis conjointement par les 4 materiels vegetaux; il s'agit de composes de fermentation ubiquistes. L'activite electroantennographique (eag) des effluves vegetaux revele la presence de composes tres bien detectes par l'antenne. L'ensemble des resultats est discute en relation avec l'identification des composes allelochimiques responsables de l'attraction du rhynchophore par ses plantes-hotes. Des relations pheromonales interviennent a deux etapes de la vie du charancon: 1)dans l'attraction a distance, par l'intermediaire d'une pheromone d'agregation emise par les males; 2)dans la reconnaissance des sexes par les males et lors de l'accouplement, grace a une pheromone cuticulaire femelle. La pheromone d'agregation a ete mise en evidence par piegeage de terrain, par collectes d'effluves, olfactometrie, eag et le couplage cpg-eag. Les males de rhynchophore emettent specifiquement 2 composes volatils, qui ont ete identifies par cpg, cpg-sm, le couplage cpg-spectrometrie infra-rouge, synthese organique et spectrometrie de resonance magnetique nucleaire du proton. Le compose majoritaire emis par les males est le (e)-2-methylhept-5-en-4-ol (rhynchophorol). L'activite pheromonale du rhynchophorol (agregation) a ete demontree par olfactometrie et eag. Le compose minoritaire emis par les males est le 2,3-epoxy-6-methylheptan-4-ol. Son role biologique n'est pas connu. Les males emettent leur pheromone exclusivement en presence de plante-hote. Quelques resultats preliminaires relatifs a la modulation de l'emission de la pheromone d'agregation et a sa biosynthese sont presentes. Le role ecologique des substances semiochimiques intervenant dans la vie du charancon est discute, notamment concernant l'optimisation de l'exploitation de la ressource vegetale par l'insecte

  • Titre traduit

    Chemical ecology of the american palm weevil, rhynchophorus palmarum (l. ) 5coleoptera: curculionidae)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 225 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.