Gestion des objets complexes persistants dans les langages de programmation : une application au langage fortran

par JEAN NEMBO

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Georges Gardarin.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente une approche d'extension d'un langage de programmation classique au support des objets complexes et des fonctionnalites bases de donnees. Apres un etat de l'art sur les differentes approches de modelisation d'objets complexes et de gestion de la persistance dans les langages de programmation, nous presentons le prototype nomme fop (fortran objets persistants), qui resulte de l'integration de la gestion des objets complexes persistants dans le langage fortran. Pour introduire les objets complexes dans ce langage, nous avons defini un modele de donnees base sur des concepts orientes objets. Un langage de definition de classes est implemente et permet de decrire les classes et les methodes associees, conformement au modele de donnees. L'architecture du systeme fop comporte deux niveaux essentiels: le premier niveau represente l'environnement de programmation et regroupe les interfaces de definition et de manipulation d'objets. Il offre un compilateur de classes, une interface graphique et le langage fortran enrichi par des mecanismes de manipulation d'objets complexes et de gestion des fonctionnalites bases de donnees. Le deuxieme niveau represente le gerant d'objets qui assure la transmission de messages aux objets, l'implementation des operateurs predefinis, la gestion des mecanismes de regroupement, de stockage et d'adressage des objets en memoire et sur disque. Pour garantir l'orthogonalite de la persistance, l'uniformite et l'homogeneite du langage fop, chaque objet est designe et manipule dans le programme via des noms attribues par l'usager ou via un identificateur genere par le systeme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 97 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.