Integration des operateurs geographiques dans l'algebre relationnelle

par ISABELLE MORIZE QUILIO

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Georges Gardarin.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these traite l'integration des operations geographiques dans le modele relationnel. Les operations de l'analyse spatiale sont recensees et elles sont definies en termes d'operations de l'extension de l'algebre relationnelle. L'operation de jointure spatiale est une operation frequente qui met en jeu des traitements sur des couples d'objets issus de deux ensembles. Elle necessite des performances satisfaisantes. Le modele d'organisation des donnees de localisation, geograph, base sur une technique de pre-calcul et sur le concept d'organisation topologique des donnees est propose pour implanter efficacement ce type d'operations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 104 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.