Mesure de la production des saveurs lourdes au lep par leur desintegration en electron dans l'experience aleph

par Emmanuel Monnier

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ANDRE ROUSSARIE.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'experience aleph, a enregistre en 1990 quelque 160000 desintegrations hadroniques du z. Une partie d'entre elles sont des desintegrations en paires bb et cc. Dans ces evenements, dits de saveurs lourdes, les quarks crees se fragmentent en hadrons lourds. La desintegration presque instantanee de ces hadrons se fait souvent selon un processus semielectronique. Les electrons produits se differencient des autres electrons, presents dans les evenements hadroniques, par leur plus grande impulsion et leur plus grande impulsion transverse par rapport a la direction du hadron primaire. Dans la premiere partie de ce memoire de these, nous presentons une etude theorique des largeurs partielles de desintegration du z en saveurs lourdes obtenues dans le cadre du modele standard. Une description de la fragmentation des quarks lourds et des differents modeles utilises pour la simuler est ensuite donnee. Pour finir, les processus de desintegration des hadrons lourds, en particulier en modes semileptoniques, sont exposes. La description de l'appareillage utilise puis l'etude des methodes d'identification des electrons a partir de la mesure des depots d'energie par le calorimetre electromagnetique du detecteur aleph, associee a la mesure des depots moyens d'ionisation et a la reconstruction des trajectoires des particules chargees par la chambre a projection temporelle, font l'objet de la deuxieme partie de ce memoire. Presentee dans une troisieme partie, l'etude inclusive du spectre bidimensionnel d'impulsion-impulsion transverse des electrons, selectionnes des donnees experimentales, permet de donner des resultats sur les largeurs partielles de desintegration du z en quarks b et c rapportees a la largeur totale hadronique et sur la fragmentation de ces quarks lourds


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 60 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.