Contribution à l'introduction de la commutation douce dans les onduleurs à modulation de largeur d'impulsion

par Juan Gonzalez

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Charles Sol.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette thèse propose une synthèse des systèmes a commutation douce, plus particulièrement destines a la conversion continu alternatif. Elle présente un état de l'art dans ce domaine a l'instant de sa rédaction (1992). Ce document se décompose en trois chapitres. Le premier traite des interrupteurs dits résonnants et de leur réalisation pratique. Le deuxième chapitre détaille six topologies originales résonnantes et les compare sur le plan des applications. Enfin, le troisième concerne une application significative en développant l'étude d'un convertisseur alimente par le 500 v continus, délivrant 150 a crête avec une fréquence de découpage de 20 kHz


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171 p.)
  • Annexes : 65 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.