Synthese et mise en uvre de materiaux organiques pour modulateurs electrooptiques

par SOPHIE GERVAT

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de JEAN-FRANCOIS NORMANT.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'ensemble des travaux presentes est l'etude, la synthese et la mise en uvre de materiaux organiques electrooptiques sous forme de molecules actives greffees sur les polyurethannes. L'essentiel de ce travail est la synthese de molecules polyfonctionnelles qui possedent, outre le systeme transmetteur et les groupes classiques donneur et accepteur leur conferant les proprietes recherchees, des fonctions alcools permettant une polymerisation simple et rapide. Trois types de transmetteurs ont ete etudies: les styrenes, les biphenyles et les tolanes. Les styrenes sont obtenus par une reaction de condensation en milieu anhydre d'un aldehyde aromatique et d'un methane substitue par un ou plusieurs attracteurs dans des conditions catalytiques en acide et en base compatibles avec les fonctions presentes. Les biphenyles sont obtenus par une reaction de couplage d'un halogenure aromatique avec un acide boronique en presence d'un catalyseur au palladium; l'etude menee sur la charge du catalyseur a permis d'ameliorer cette etape delicate. Une nouvelle methode d'halogenation regioselective, simple et performante des amines aromatiques a ete mise au point: elle consiste en l'addition de brome ou de chlorure d'iode en presence de quantites catalytiques de sel d'ammonium quaternaire et de methanol. Elle contribue a une meilleure facilite d'acces a ce type de molecules. Les tolanes sont obtenus facilement par les procedes classiques de couplage d'acetyleniques terminaux avec des halogenures dans des conditions reactionnelles convenant bien aux groupes fonctionnels presents. Leur elaboration simple et avec de bons rendements beneficie egalement de la mise au point de la nouvelle methode d'halogenation des amines aromatiques. Les trois types de monomeres ainsi prepares sont copolymerises avec des diisocyanates commerciaux; les materiaux obtenus sont aisement deposables en couches minces. Les premieres mesures de coefficient electro-optique sont encourageantes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 170 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.