Etude in vitro et in vivo de l'expression des genes du granzyme b et de la perforine, deux proteines impliquees dans la voie cytolytique de l'exocytose regulee

par MARIE VERONIQUE CLEMENT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Marilyne Sasportes.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le mecanisme de lyse utilise par les lymphocytes t et les cellules nk necessite trois etapes fondamentales: la reconnaissance de la cellule cible, la delivrance du coup lethal et la morte de la cellule cible. Au moment du coup lethal, les granzymes et la perforine sont relarguees par exocytose dans l'espace intercellulaire effecteur cytotoxique/cellule cible. Les genes codant pour les granzymes b et h humains ont ete clones et sequences. La comparaison des organisations genomiques et des sequences en acides amines indique que les granzymes constituent une famille multigenique chez l'homme et la souris. L'expression des genes du granzyme b et de la perforine a ete etudiee in vitro et in vivo. Cette etude a permis de montrer que l'expression des genes du granzyme b et de la perforine pouvait etre utilisee comme marqueur de l'activation cytotoxique des cellules t ou nk. Leur expression in situ, dans des modeles tels que le rejet des allogreffes de rein ou de cur et la reaction cutanee du greffon contre l'hote (gvh) apres greffe de moelle osseuse montre une tres forte correlation entre la severite de ces differents processus pathologiques et la presence des arnm du granzyme b et de la perforine dans les cellules qui infiltrent les greffons ou la peau des patients qui presentent une gvh. Enfin, l'etude des activites nk et lak suggere que l'activite nk de lgls cd3- serait une activite lytique uniquement due a la perforine. A l'inverse, la lyse lak proviendrait d'un ensemble d'activites lytiques dues a des mediateurs tels que des molecules associees au tnf


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 276 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.