Granulometrie en temps reel par filtrage des frequences spatiales

par NATHALIE BALU

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Philippe Hervé.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La presente etude porte sur le developpement de nouvelles methodes optiques de mesures de la repartition en taille d'un ensemble de particules. La premiere partie de ce travail a consiste a evaluer une methode statistique appelee recuit simule pour la decomposition dans le domaine de mie, de l'indicatrice de diffusion de particules carbonees emises par un turboreacteur de type olympus. Dans la seconde partie, deux methodes experimentales ont ete developpees afin de mesurer, entierement par voie optique, la granulometrie d'un ensemble de particules dont les rayons sont superieurs a 10 microns. Ces dispositifs utilisent les phenomenes de diffraction et les techniques de filtrage des frequences spatiales. Le filtrage est realise par un filtre d'amplitude dont la transmittance a ete ajustee par calcul sur ordinateur, et par un filtre de phase qui se compose d'un modulateur optique a adressage electrique ou optique suivant le dispositif experimental. Par ailleurs, des simulations sur ordinateur, nous ont permis de mettre en evidence les differents types de repartitions granulometriques que l'on peut obtenir suivant la forme des particules


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 36 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.