Etude d'une glycosyl-phosphatidylinositol proteine : antigene de surface 156g de paramecium primaurelia

par NAHID AZZOUZ

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Paul Vigny.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le protozoaire, paramecium aurelia, possede un repertoire d'antigenes de surface dont l'expression, mutuellement exclusive, est sous la dependance de parametres externes. Il s'agit d'isoproteines de hauts poids moleculaire, environ 300 kd, riches en threonine, serine et cysteine, sans fonction thiol libre. Il a ete etabli par une approche indirecte que ces proteines sont ancrees dans la membrane plasmique par un glycosyl phosphatidyl-inositol (gpi) et qu'il existait une phospholipase c endogene (pi-plc) capable de solubiliser ces molecules par clivage du diacylglycerol. Notre travail a porte sur l'antigene de surface g de la souche 156 de p. Primaurelia, qui est exprime a moyenne temperature et dont le gene entierement sequence a revele l'existence d'une structure periodique. Nous avons mis au point un protocole de purification en masse de la proteine 156g sous la forme membranaire et demontre par marquages biosynthetiques que les constituants caracteristiques de l'ancre gpi, tels que l'ethanolamine, le myo-inositol, le phosphate et un acide gras, en l'occurrence le myristate, etaient presents dans la proteine purifiee. Un peptide hydrophobe portant l'ancre gpi a ete purifie par hplc en phase reverse apres digestion de la proteine par la pronase. Nous avons purifie la forme soluble de l'antigene 156g a partir de la forme membranaire apres action d'une pi-plc exogene bacterienne, dans le but de comparer ces deux formes. Nous avons montre que seule la forme membranaire pouvait etre incorporee dans des liposomes et dans les fantomes de globules rouges. Par des etudes physico-chimiques (chromatographie d'exclusion, dichroisme circulaire, ultracentrifugation analytique) nous avons montre que les deux formes d'antigene, la forme membranaire et la forme soluble se comportaient de la meme facon. Ceci suggere donc que les structures secondaires et tertiaires demeurent essentiellement inchangees dans la forme soluble obtenue par clivage enzymatique de l'ancre lipidique. Une comparaison des mesures hydrodynamiques et des donnees obtenues par diffusion des rayons x indique qu'il y a une distribution asymetrique de la masse. La microscopie electronique de la particule montre qu'il s'agit bien d'une particule allongee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 161 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.