Detection de matiere cachee (wimps) par la mesure de l'ionisation induite par un recul atomique de silicium

par Dominique Setbon

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Michel Spiro.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these expose le travail mene par la collaboration silicium. Cette collaboration a pour but la recherche de la matiere cachee de l'univers. En effet depuis plus de vingt ans il apparait que plus de 90% de la masse de l'univers est invisible. Pour expliquer ce probleme, de nombreuses hypotheses ont ete avancees. L'experience silicium est la 1ere experience specialement dediee a la recherche de matiere cachee. Elle est sensible aux wimps (weakly interacting massive particules) qui resoudraient naturellement le probleme de la masse cachee de l'univers. Elle a permis de placer de severes contraintes sur les modeles de wimps a couplages vectoriels. Sont exposees dans cette these: une introduction au probleme de la matiere cachee; une introduction aux techniques experimentales de detection des wimps; une presentation detaillee de la mesure de l'efficacite d'ionisation d'un recul atomique de silicium de basse energie (calibration de l'appareillage); enfin les limites placees par l'experience silicium sur certains modeles de wimps, ainsi que quelques techniques d'avenir


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 128 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.