Rayonnement des ondes internes de gravite. Application aux corps en mouvement

par BRUNO VOISIN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ANDREE ZAREMBOWITCH.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    A partir de la methode des fonctions de green une theorie est elaboree pour l'emission des ondes internes lineaires dans un fluide illimite et uniformement stratifie. Apres une synthese sur la fonction de green sont traitees separement les sources au repos, dont le mouvement moyen est nul, et les sources en mouvement. La resolution directe du cas d'une sphere pulsante met en evidence la structure des champs d'ondes internes et permet l'etude generale des sources au repos. La methode des fonctions de green s'avere essentiellement destinee aux sources transitoires. En ce cas les ondes internes comprennent deux composantes: les ondes de gravite, de proprietes predites par la theorie de la vitesse de groupe, et les oscillations de flottaison a la frequence de resonance n du milieu. La determination des ondes internes engendrees par une source en mouvement s'appuie sur la notion de temps retarde, instant auquel sur sa trajectoire la source a emis l'impulsion recue en un point donne a un instant donne. Une equation implicite definit cet instant et permet l'etude d'un mouvement quelconque, resultat general ensuite applique a des mouvements horizontal et vertical uniformes, eventuellement accompagne pour le premier d'oscillations. Dans un second temps la theorie est specialisee a l'emission d'ondes internes par un corps en mouvement horizontal. Quatre sources entrent alors en jeu, dont les trois premieres sont deterministes et la derniere aleatoire: le corps lui-meme, l'effondrement du sillage turbulent, les remous dus aux propulseurs et la turbulence elle-meme. Pour chaque source un modele est propose et est suivi du calcul des ondes emises, lesquelles s'averent regies par deux phenomenes: les dimensions finies du corps en mouvement et la presence d'une composante aleatoire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 225 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Institut d'Alembert-Bibliotheque de Mecanique..
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.