Etude immunocytochimique de la compartimentation des cytokines au cours de la rhizogenese chez trois genotypes de tabac (nicotiana tabacum l. ). Relations avec le cycle cellulaire

par CORINNE STROOBANTS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de LUCIENNE SOSSOUNTZOV.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La relation entre biosynthese des cytokinines (cks) et formation de racines a ete etudiee chez des feuilles adultes excisees et mises a bouturer de 3 genotypes de tabac (nicotiana tabacum, cv. Xanthi): un sauvage, un mutant sans racines et un transforme par agrobacterium rhizogenes tres rhizogene. Les variations des teneurs en cks de type zeatine et isopentenyladenine et de leur compartimentation cellulaire et subcellulaire ont ete appreciees par des methodes immunochimiques (elisa) et immunocytochimiques (icc) a l'aide d'anticorps anti-9rz et anti-9rip. Les protocoles icc ont ete valides. La formation des racines a la base des petioles du tabac transforme, particulierement considere, s'accompagne d'un accroissement des teneurs en 9rz dans l'ensemble de la feuille. Parallelement, l'icc indique une immunoreactivite d'abord phloemienne et cambiale, dont l'intensite croit avec la formation des cambiums. Ensuite, les jeunes racines presentent, selon leur developpement, une immunoreactivite heterogene, variable et discontinue, toujours plus intense apres traitement par le serum anti-9rz. Ainsi, une synthese de novo de cks dans les cambiums est detectee avant la formation de racines qui ne constituent donc pas le site unique de production de cks; une synthese discontinue pendant la rhizogenese, s'effectuant a des moments precis, dans des types cellulaires particuliers, suggere une regulation du phenomene par les cks. L'etude a l'echelle ultrastructurale confirme l'heterogeneite de repartition de l'immunoreactivite dans les divers types cellulaires et conduit a supposer l'existence de relations entre presence de cks et deroulement du cycle cellulaire. C'est, effectivement, dans des cellules de pointes racinaires, majoritairement en phase g2 apres synchronisation par l'aphidicoline, que l'on observe la plus forte immunoreactivite, cytosolique et nucleaire pour 9rz et nucleaire pour 9rip. Ces variations de la compartimentation des cks suggerent que leur metabolisme et/ou leur transport intra-cellulaire sont associes au deroulement du cycle et a sa regulation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 233 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.