Maturation et evolution des pro-hormones neurohypophysaires. La maturation adaptative de la pro-vasotocine amphibienne : les hydrines

par YVES ROUILLE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de ROGER ACHER.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les hormones neurohypophysaires sont des nonapeptides amides, matures a partir de precurseurs de 106 a 147 amino-acides contenant une neurophysine et eventuellement une copeptine. L'existence de deux hormones, l'une ocytocique et l'autre vasopressique, chez presque tous les vertebres revele la presence de deux lignees evolutives des poissons aux mammiferes. Dans une lignee, chaque hormone derive de la precedente par une substitution d'un acide amine en position 2, 3, 4 ou 8. Les deux lignees sont probablement issues de la duplication du gene d'une pro-hormone ancestrale. Des duplications additionnelles sont observees chez les marsupiaux et les poissons selaciens. Chez la roussette, deux nouvelles hormones ont ete identifiees, l'asn4-val8-ocytocine et la phe3,asn4,val8-ocytocine. La maturation des pro-hormones necessite l'intervention d'une endopeptidase clivant apres l'arginine 12, d'une carboxypeptidase e, d'une monooxygenase hydroxylante et d'une lyase amidante. La localisation et les ph d'action des enzymes suggerent que la maturation se deroule principalement dans le granule de secretion. Chez les anoures, a cote de la vasotocine, une regulation de la carboxypeptidase et de l'amidation produit l'hydrine 1 (vasotocinyl-gly-lys-arg) chez le xenope, et l'hydrine 2 (vasotocinyl-gly) chez les ranides et les bufonides. Les hydrines stimulent l'absorption d'eau par la vessie et la peau de la grenouille. L'hydrine 2 serait une hormone hydroosmotique des anoures terrestres, biosynthetisee par une maturation differentielle de la pro-vasotocine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 259 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.