Role des effets parentaux dans le developpement de l'embryon. Etude a partir d'un systeme modele : la lignee de souris ddk

par VERONIQUE RICHOUX-DURANTHON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN-PAUL RENARD.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une analyse bibliographique presente d'abord le role des effets parentaux dans le developpement embryonnaire chez differents organismes: nematode, drosophile, amphibien, souris. Ces effets sont etudies par differentes approches: genetique, developpementale ou moleculaire selon les especes. Ils interviennent dans les divisions cellulaires, la formtion, l'activation et la stabilite du genome zygotique, les differenciations cellulaires et la morphogenese. Les modes de regulation de l'expression de l'information maternelle au cours du developpement sont analyses. La lignee de souris ddk manifeste, lors de croisements inter-lignees (femelle ddk par male non-ddk), un effet parental aboutissant a la degenerescence de l'embryon hybride au stade blastocyste. Cet effet resulte d'une interaction entre un facteur present dans l'ovocyte ddk et la composante paternelle du genome de lignees non-ddk. Cet effet est etudie par differentes approches: cellulaire, genetique et moleculaire. L'etude des syntheses proteiques dans l'ovocyte ovule ddk met en evidence un polypeptide, d#1#4 dont la synthese est regulee genetiquement et au cours du developpement. D#1#4 est traduit a partir d'arn maternels apres la maturation, sa synthese s'arrete juste apres l'activation du genome zygotique. Son fort taux de synthese, specifique de ddk parmi les souris de laboratoire n'est toutefois pas implique dans l'effet parental observe. De meme, aucune synthese proteique dans la lignee germinale male n'a pu etre correlee a l'effet parental observe. Pour tenter d'isoler le facteur, probablement un arn, specifique de l'ovocyte ddk, une methode d'etablissement de banque de cdna apres amplification par pcr a ete mise au point. Elle permet d'obtenir, a partir de quelques ng d'arn poly a#+, 10#7 clones parmi lesquels les sequences rares sont representees, les distorsions de representation sont negligeables et la contamination par des sequences non polyadenylees est faible


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 307 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1991 310
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.