Fiabilite mecanique des systemes chutants. Cas des barres de commande de reacteurs nucleaires

par BOUALEM REZKALLAH

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de René Gibert.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les barres de commande de reacteurs nucleaires, peuvent etre sujettes a des anomalies de fonctionnement. Ces incidents, peu probables, consistent en general en un retard dans la chute et dans une moindre mesure en un blocage. On decrit dans cette these comment la simulation numerique et la modelisation peuvent concourir a la solution de ces problemes. On essaie de chiffrer les risques encourus par le systeme en termes de probabilites. La cause du retard envisagee est le frottement par suite d'impacts successifs sur les guidages. Le systeme chutant, sous l'effet de la gravite, est soumis initialement a une perturbation representee par une vitesse initiale de rotation pure autour du centre de gravite. La force de freinage agissant sur la barre est representee par une serie d'impulsions en forme d'un demi-sinus. Les amplitudes et les dates d'arrivees de ces impulsions peuvent etre considerees comme aleatoires. Leurs distributions sont issues d'une statistique sur les resultats de simulation numerique. Cette formulation donne de bons resultats pour les grandeurs integrales telles que le deplacement et la vitesse de chute. Pour simuler le blocage, nous avons envisage le cas ou le fourreau presente des defauts locaux representes par un retrecissement brusque de sa section. Ceci permet a la barre d'effectuer une succession de rebonds verticaux assimilables a un blocage si l'on suppose qu'au-dela d'un nombre n de rebonds le systeme a perdu toute son energie. Le mouvement qui en resulte est tres sensible aux conditions initiales. Les resultats obtenus montrent que le frottement semble favoriser les passages. Le meme raisonnement est applique aux cas de tres petits defauts pour lesquels la probabilite de non-passage est tres faible de l'ordre de (1. E-7)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 51 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.