Biogeochimie de la matiere organique dans l'estuaire du changjiang et la mer de chine de l'est : sources et comportement des hydrocarbures et des acides gras

par Yunjia Qiu

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Alain Saliot.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'origine et le comportement des hydrocarbures aliphatiques et des acides gras ont ete etudies dans l'estuaire du changjiang. La composante terrigene naturelle, caracterisee par les n-alcanes lourds impairs, est la plus marquee dans le sediment. La composante biologique autochtone est representee par les alcanes legers et les alcenes ainsi que par divers acides gras. Elle a notamment ete mise en evidence dans la fraction particulaire. Une forte variation saisonniere a ete observee dans cette fraction, particulierement dans les deux blooms nord et sud en ete. Cependant, la fraction dissoute montre une preponderance des empreintes microbiologiques. La contribution anthropogenique, caracterisee par des composes non resolus, montre de faibles niveaux dans les trois compartiments dissous, particulaire et sedimentaire, attestant une bonne preservation du milieu. Afin de mettre en evidence les mecanismes de transport de la matiere organique dans l'estuaire, la repartition des hydrocarbures non aromatiques entre les deux fractions dissoute et particulaire a ete etudiee et discutee en les comparant avec trois autres estuaires (le huanghe, la loire et le rhone). L'analyse simultanee de ces deux fractions dans les quatre estuaires revele un decouplage entre les fractions dissoute et particulaire en termes de quantites et d'origine. Dans la plupart des cas, les matieres en suspension jouent un role predominant

  • Titre traduit

    Biogeochemistry of organic matter in the changjiang estuary and the east china sea: sources and behaviour of hydrocarbons and fatty acids


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 192 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?